ACTIVITES

Le parc naturel de la zone volcanique de la Garrotxa est le meilleur représentant de paysage volcanique de la Péninsule Ibérique. Il englobe une quarantaine de cônes volcaniques et plus de 20 coulées de laves basaltiques. Vous trouverez tout un tas d’activités à faire dans cet environnement.

VOL EN MONTGOLFIERE

Voler en montgolfière est une façon différente de découvrir le paysage et les volcans. Idéal pour les amants de la nature et pour ceux qui cherchent de nouvelles sensations à vue d’oiseau.

BALADES A DOS D’ANES

Visitez le Parc de Pedra Tosca, mais à dos d’ânes catalans ! Une excursion amusante dans le Parc de Pedra Tosca, guidés dans un labyrinthe de chemins, murs en pierres sèches, essarts et cabanes, et avec un paysage changeant tout au long de l’année.

MOUNTAIN BIKE ELECTRIC OU SEGWAY

Visiter Saint-Paul et ses environs Guided Segway ou à vélo électrique. Vous pouvez visiter les environs fantastiques de Santa Pau volcanique différemment et amusant. Une activité réalisée par tous, où ils ne sont pas nécessaires de connaissances ou de compétences. Si vous préférez, nous apportons les vélos aussi pour visiter en partant de Mas El Carrer ou un circuit fermé pour les enfants.

PARCOURS EN VELO

Découvrez différents itinéraires de voies vertes à faire en vélo. Vous pourrez profiter de kilomètres d’anciennes infrastructures ferroviaires ayant été transformées en parcours de cyclotourisme et randonnée.

BALADES A CHEVAL

Dans le département, de nombreux centres équestres proposent des balades à cheval. Une possibilité de plus pour connaître la Garrotxa.

RANDONNEES A PIED

Le parc naturel vous offre une infinité de chemins. Nous vous recommandons l’ascension au Sanctuaire de Santa Maria de Finestres, d’où vous pourrez jouir de vues spectaculaires s’étendant jusqu’à la mer, en suivant les marques jaunes que vous trouverez au Mas El Carrer.

ACTIVITATS DE COL·LABORADORS

A més, pots gaudir d’un munt d’activitats lúdiques i esportives que ofereixen els nostres col·laboradors.

mas_el_carrer_activitats_rodona_voldecoloms

VOL DE COLOMS

Vols en montgolfière à La Garrotxa
www.voldecoloms.cat

mas_el_carrer_activitats_rodona_senderisme

TRESCÀLIA

Randonnée
www.trescalia.com

mas_el_carrer_activitats_rodona_restaurant

B-CREK

Restaurant
www.bcrek.com

mas_el_carrer_activitats_rodona_naturatours

NATURATOURS

Vélos électriques et Segway
www.segwaygarrotxa.cat

LIEUX D’INTERET

SANTA PAU

La cité médiévale de Santa Pau est située en plein cœur du Parc Naturel de la Zone Volcanique de La Garrotxa, entre les massifs de Sant Julià del Mont et Santa Maria de Finestres. Le village conserve l’enceinte de la vieille ville, avec une physionomie et des caractéristiques médiévales très prononcées. A souligner particulièrement la Plaça Major ou Firal dels Bous, une place entourée d’arcades au profil irrégulier et différentes, autour du château. A visiter aussi l’église de Santa Maria et tout l’ensemble de rues étroites qui débouchent sur le Portal de Mar.

PARC NATUREL DE LA ZONE VOLCANIQUE DE LA GARROTXA

C’est le meilleur représentant de paysage volcanique de la Péninsule Ibérique. Il englobe une quarantaine de cônes volcaniques et plus de 20 coulées de laves basaltiques. L’orographie, le sol et le climat offrent une végétation variée, souvent luxuriante, avec des bois de chênes verts, chênaies et hêtraies exceptionnels. Il s’agit d’un espace protégé très peuplé ne correspondant pas à l’image générale que l’on peut avoir d’une zone de ces caractéristiques, plus associé à un espace public, ordonné pour promouvoir et faciliter les activités ludiques et récréatives, ou bien à un territoire protégé pour la sauvegarde d’espèces animales. Il compte une superficie protégée de 15.000 ha, incluant 11 communes et 26 réserves naturelles. Le parc, qui souhaite rendre compatibles la conservation et le développement économique, est géré en régime de protection suite aux impacts des extractions minières, à la croissance urbaine et les décharges sauvages de résidus.

OLOT

La ville d’Olot se trouve à l’intersection de trois petites vallées que traverse la rivière Fluvià, à 440 mètres d’altitude. Le fait qu’elle soit la capitale est dû à sa position centrale au sein du département de la Garrotxa, à son activité industrielle et commerciale, à la vie culturelle et aux circonstances historiques. Vivre au milieu des volcans fait partie du quotidien des habitants d’Olot, car la ville est située dans le Parc Naturel de la Zone Volcanique de la Garrotxa. S’y trouvent quatre volcans, parmi lesquels est à souligner le Montsacopa, un mirador au beau milieu de la ville. L’architecture moderniste et les promenades plantées d’arbres sont les éléments de la ville qui captivent le plus pour leur beauté, bien que l’on y trouve aussi d’autres styles architecturaux dans des bâtiments tel que le cloître Claustre del Carme (XVIIe s.) ou l’église de Sant Esteve (XVIIIe s.). Elle possède par ailleurs d’autres traits singuliers qui la rendent unique dans la région des Pyrénées catalans, comme la zone de marécages de la Moixina, un endroit placide et tranquille qui vous surprendra, surtout pour les amants de l’art, qui l’identifieront dans les œuvres des peintres paysagistes de l’Ecole d’Olot.

BESALÚ

Besalú possède un ensemble historico-artistique médiéval considéré comme l’un des mieux conservés de Catalogne. Appartiennent à cet ensemble l’ancienne église du monastère de Sant Pere, du XIIe siècle, dont on remarquera l’original déambulatoire ; l’église Sant Vicenç, du XIIe siècle, où se conserve une chapelle gothique latérale consacrée à la Sainte Croix ; la façade de l’ancienne église-hôpital de Sant Julià, du XIIe siècle ; la Casa de Cornellà, monument roman du XIIe siècle ; et la salle gothique de la Croix Royale. Tout le quartier juif est remarquable, qui abrite le monument le plus emblématique, un édifice unique en son genre et le troisième des plus importants de toute l’Europe : le Miqvé. Le Miqvé ou établissement de bains rituels de Besalú est le seul édifice de bains juifs découvert jusqu’à présent dans la Péninsule Ibérique. Il s’agit d’une maison en pierre avec voûte en berceau, typiquement romane, du XIIe siècle. Le Miqvé souterrain, auquel on accède par un escalier en pierres, était l’endroit où l’on célébrait, par immersion total, le rite religieux du bain des femmes après les menstruations, tel que cela avait été imposé par les Hébreux depuis des temps très anciens. Pour finir, signalons le pont romain sur la rivière Fluvià, vestige des grands comtés qui, conjointement à ceux de Barcelone, Ripoll et celui de l’Evêché de Gérone, initièrent la nationalité catalane. Besalú ne saurait être appréciée pour ses seuls monuments, mais aussi pour l’air médiéval qu’offrent ses rues pleines de souvenirs.